Richie 05/07/1994-15/07/2022

Les Dégommeuses ont l’immense tristesse d’annoncer le décès de leur coéquipier et ami Richie Adeleke, victime d’un accident du travail le 15 juillet dernier.

Richie est arrivé chez Les Dégommeuses en juin 2019, après avoir surmonté d’innombrables épreuves douloureuses qui l’ont amené du Nigéria en France. Les violences sexistes, lesbophobes et transphobes ont jalonné tout son parcours d’exil, un exil rendu d’autant plus dur par les politiques racistes de contrôle des frontières qui nourrissent les suprémacismes et broient les individus.

Cela n’a pas empêché Richie de nous faire cadeau de son amour pour le groupe et pour le foot, de son charme et de sa fierté calme mais déterminée. Parmi les moments de joie partagée, nous pensons aux marches militantes, aux tournois, aux soirées de fête mais aussi au début de son parcours de transition, entamé notamment grâce à l’aide précieuse d’Acceptess Transgenres .

Notre deuil est aujourd’hui alourdi par une immense colère contre cette société qui tue à petit feu les minorités de genre et les étranger.ères.Son corps meurtri nous hante, et alimente notre soif de justice.

Nous pensons à sa famille au Nigéria, et à toute sa famille de cœur en France.Il manque aux siens – il nous manque énormément